Communiqué de presse

BRUXELLES

Naissance d'une nouvelle fédération d'institutions de soins bruxelloise: GIBBIS

Bruxelles, 18/01/2017 – La CBI (Coordination Bruxelloise d’Institutions sociales et de santé) et la FHPB (Fédération des Hôpitaux Privés de Belgique) annoncent la fusion de leurs activités bruxelloises, depuis ce 1er janvier 2017, au sein d’une nouvelle fédération répondant au nom de GIBBIS, qui signifie Gezondheidsinstellingen Brussel Bruxelles Institutions de Santé.

Cette nouvelle fédération s’est dotée d’un nom et d’un logo démontrant son bilinguisme et son caractère bruxellois.

Dr Patrick GERARD, Président du Conseil d’Administration de l’ASBL GIBBIS : « Par ce rapprochement de nos deux organisations, nous créons ainsi la fédération des acteurs du secteur privé associatif des institutions de soins de la Région bruxelloise. GIBBIS entend ainsi devenir l’interlocuteur de référence du monde politique, aussi bien au niveau bruxellois que fédéral – et des autres fédérations du secteur des soins de santé bruxellois. »

Ce rapprochement permet également de renforcer le secteur privé associatif bruxellois dans le cadre de la 6ème réforme de l’Etat. 

Pour les membres de GIBBIS, il s’agit d’une opportunité de voir mieux prises en compte leurs particularités en tant qu’institutions bruxelloises. 

Les membres actuels de la CBI, tous bruxellois, et les membres bruxellois de la FHPB deviennent automatiquement membres de GIBBIS. S’appuyant sur les forces et les complémentarités des deux fédérations qui la composent, GIBBIS propose un service encore plus spécialisé à ses membres

Du point de vue opérationnel, les équipes de la CBI et de la FHPB sont déjà totalement intégrées depuis plusieurs mois.

Dans la continuité de l’action de la CBI et de la FHPB, cette nouvelle fédération a pour mission de :

  • défendre les valeurs du secteur privé associatif des soins bruxellois : la qualité des soins, la responsabilisation des différents acteurs dans les soins de santé, l’autonomie de gestion et de l’affectation des ressources dans les institutions de soins, la liberté de choix du patient, la liberté thérapeutique, l’égalité d’accès aux soins;
  • représenter ses membres auprès des autorités et des organes de décision en matière de soins de santé aux niveaux bruxellois et fédéral;
  • offrir à ses membres des formations et conseils personnalisés liés à leurs activités.

Sur le plan philosophique, GIBBIS se veut pluraliste. La fédération poursuivra ses buts sociaux dans le respect des convictions philosophiques, politiques et confessionnelles de chacun de ses membres. 

 

Contacts : 

Marjorie Gobert
0478 28 13 74 

Christian Dejaer
0473 76 88 81

 

pdfTélécharger le communiqué de presse